De retour du Japon, avec quelques (centaines de) photos ŕ trier, jeter, trier, jeter ! Mais si curieux il y a, ils vont devoir
  attendre un peu pour en voir un concentré, car je pars vers de nouvelles aventures camarguaises.